Spécialité SES

Sociologie et Science Politique

Questionnements

Objectifs d’apprentissage




Comment est structurée la société française actuelle ?

- Savoir identifier les multiples facteurs de structuration et de hiérarchisation de l’espace social (catégorie socioprofessionnelle, revenu, diplôme, composition du ménage, position dans le cycle de vie, sexe, lieu de résidence).

- Comprendre les principales évolutions de la structure socioprofessionnelle en France depuis la seconde moitié du XXe siècle (salarisation, tertiarisation, élévation du niveau de qualification, féminisation des emplois).

- Connaître les théories des classes et de la stratification sociale dans la tradition sociologique (Marx, Weber) ; comprendre que la pertinence d’une approche en termes de classes sociales pour rendre compte de la société française fait l’objet de débats théoriques et statistiques : évolution des distances inter- et intra-classes, articulation avec les rapports sociaux de genre, identifications subjectives à un groupe social, multiplication des facteurs d’individualisation.



Quelle est l’action de l’École sur les destins individuels et sur l’évolution de la société ?

- Comprendre que, dans les sociétés démocratiques, l’École transmet des savoirs et vise à favoriser l’égalité des chances ; comprendre l’évolution, depuis les années 1950, des principaux indicateurs mesurant l’accès à l’école et à l’enseignement supérieur (taux de scolarisation, taux d’accès à un diplôme ou à un type de formation) en distinguant les processus de massification et de démocratisation.

- Comprendre la multiplicité des facteurs d’inégalités de réussite scolaire (notamment, rôle de l’École, rôle du capital culturel et des investissements familiaux, socialisation selon le genre, effets des stratégies des ménages) dans la construction des trajectoires individuelles de formation.

Quels sont les caractéristiques contemporaines et les facteurs de la mobilité sociale ?

- Savoir distinguer la mobilité sociale intergénérationnelle des autres formes de mobilité (géographique, professionnelle).

- Comprendre les principes de construction, les intérêts et les limites des tables de mobilité comme instrument de mesure de la mobilité sociale.

- Comprendre que la mobilité observée comporte une composante structurelle (mobilité structurelle) ; comprendre que la mobilité peut aussi se mesurer de manière relative indépendamment des différences de structure entre origine et position sociales (fluidité sociale) et qu’une société plus mobile n’est pas nécessairement une société plus fluide.

- À partir de la lecture des tables de mobilité, être capable de mettre en évidence des situations de mobilité ascendante, de reproduction sociale et de déclassement, et de retrouver les spécificités de la mobilité sociale des hommes et de celles des femmes.

- Comprendre comment l’évolution de la structure socioprofessionnelle, les niveaux de formation et les ressources et configurations familiales contribuent à expliquer la mobilité sociale.

Quelles mutations du travail et de l’emploi ?

- Savoir distinguer les notions de travail, activité, statut d’emploi (salarié, non-salarié), chômage ; comprendre que les évolutions des formes d’emploi rendent plus incertaines les frontières entre emploi, chômage et inactivité.

- Connaître les principaux descripteurs de la qualité des emplois (conditions de travail, niveau de salaire, sécurité économique, horizon de carrière, potentiel de formation, variété des tâches).

- Comprendre les principales caractéristiques des modèles d’organisation taylorien (division du travail horizontale et verticale, relation hiérarchique stricte) et post-taylorien (flexibilité, recomposition des tâches, management participatif) ; comprendre les effets positifs et négatifs de l’évolution des formes de l’organisation du travail sur les conditions de travail.

- Comprendre comment le numérique brouille les frontières du travail (télétravail, travail / hors travail), transforme les relations d’emploi et accroît les risques de polarisation des emplois.

- Comprendre que le travail est source d’intégration sociale et que certaines évolutions de l’emploi (précarisation, taux persistant de chômage élevé, polarisation de la qualité des emplois) peuvent affaiblir ce pouvoir intégrateur.

Comment expliquer l’engagement politique dans les sociétés démocratiques ?

- Comprendre que l’engagement politique prend des formes variées (vote, militantisme, engagement associatif, consommation engagée).

- Comprendre pourquoi, malgré le paradoxe de l’action collective, les individus s’engagent (incitations sélectives, rétributions symboliques, structure des opportunités politiques).

- Comprendre que l’engagement politique dépend notamment de variables sociodémographiques (catégorie socioprofessionnelle, diplôme, âge et génération, sexe).

- Comprendre la diversité et les transformations des objets de l’action collective (conflits du travail, nouveaux enjeux de mobilisation, luttes minoritaires), des acteurs (partis politiques, syndicats, associations, groupements) et de leurs répertoires.

ACTIVITES 2021 - 2022

Chapitre 3 : Comment est structurée la socité française actuelle ?

1ere vidéo : Comment la profession et le revenu structurent-ils l'espace social ?

2eme vidéo : Quels sont les autres facteurs qui structurent l'espace social ?

3eme vidéo : Quelles sont les principales évolutions de la structure socioprofessionnelle en France ?

4eme vidéo : L'analyse des classes sociales de MARX

5eme vidéo : L'analyse des classes sociales de WEBER

6eme vidéo : La comparaison des analyses de MARX et de WEBER

7eme vidéo : Quels sont les débats théoriques de l'existence des classes sociales ? 

Activités : Mesurer et représenter les inégalités

Chapitre 4 : Quelle est l’action de l’École sur les destins individuels et sur l’évolution de la société ?

1ere vidéo : A quoi ser l'école ?

2eme vidéo : L'école s'est-elle démocratisée depuis les années 1950 ?

3eme vidéo : L'origine des inégalités scolaires 1

4eme vidéo : L'origine des inégalités scolaires 2

Chapitre 5 : Quels sont les caractéristiques contemporaines et les facteurs de la mobilité sociale ?

1ere vidéo : Quelles sont les différentes formes de mobilité sociale ?

2eme vidéo : Comment mesure-t-on et analyse-t-on la mobilité sociale ? 1 / 2

2eme vidéo : Comment mesure-t-on et analyse-t-on la mobilité sociale ? 2 / 2

3eme vidéo : Comment expliquer la mobilité sociale ?


Chapitre 9 : Quelles mutations du travail et de l’emploi ?

1ere vidéo : Qu'est-ce que l'emploi aujourd'hui ?

2eme vidéo : Des emplois de quelle nature ?

3eme vidéo : Comment l'organisation du travail a-t-elle évolué ?

4eme vidéo : Comment le numérique transforme-t-il l'emploi ?

5eme vidéo : Le travail est-il encore source d'intégration sociale ?


Vidéo LUMNI : Quelles mutations du travail et de l’emploi ?

Vidéo LUMNI : Comment expliquer l’engagement politique dans les sociétés démocratiques ?

Vidéo LUMNI : Quelle est l’action de l’École sur les destins individuels et sur l’évolution de la société ?

Vidéo LUMNI : Quels sont les caractéristiques contemporaines et les facteurs de la mobilité sociale ?

index

Spécialité SES

"Toute une vie de vols effroyables, non plus à main armée, comme les nobles aventuriers de jadis, mais en correct bandit moderne, au clair soleil de la Bourse, dans la poche du pauvre monde crédule, parmi les effondrements et la mort."

L'Argent (1891)

E. Zola (1840-1902)